complicité


complicité

complicité [ kɔ̃plisite ] n. f.
• 1420; de complice
1Participation par assistance intentionnelle à la faute, au délit ou au crime commis par un autre. Être accusé de complicité. Complicité de meurtre. Agir en complicité avec qqn. collusion. « Il y a des circonstances [...] où la complicité d'un crime est préférable à la délation » (Sade).
2Par ext. Entente profonde, spontanée et souvent inexprimée, entre personnes. accord, connivence, entente, intelligence. « Le rire cache une arrière-pensée d'entente, je dirais presque de complicité » (Bergson). Il y a une forte complicité entre eux. Spécialt Complicité amoureuse.
⊗ CONTR. Désaccord. Hostilité.

complicité nom féminin Participation à la réalisation d'un crime ou d'un délit, antérieure ou concomitante à l'infraction : Être condamné pour complicité. (Le complice est puni comme s'il était l'auteur de l'infraction.) Participation à une action ; aide apportée à quelqu'un dans son action : Il a réussi avec la complicité de sa mère. Connivence, entente tacite : Sourire de complicité.complicité (synonymes) nom féminin Participation à une action ; aide apportée à quelqu'un dans son...
Contraires :
- désaccord
Connivence, entente tacite
Synonymes :
Contraires :
- hostilité

complicité
n. f.
d1./d Participation au crime, au délit, à la faute d'un autre.
d2./d Connivence, accord profond (entre personnes).

⇒COMPLICITÉ, subst. fém.
A.— Participation à un délit ou à un crime, aide apportée à celui qui commet le délit, entente criminelle. Être accusé de complicité :
1. [Les] officiers de paix (...) exécutent avec l'aide des commissaires de police de chaque quartier les mandats de perquisition et même d'arrestation chez les personnes soupçonnées de complicité dans les crimes ou dans les délits.
BALZAC, Splendeurs et misères des courtisanes, 1846, p. 427.
B.— P. ext.
1. Entente secrète (ou tacite) entre deux ou plusieurs personnes. S'assurer la complicité de qqn; s'assurer des complicités (CLEMENCEAU, Vers la réparation, 1899, p. 381). De (en) complicité avec. En accord secret avec (cf. CLAUDEL, Le Soulier de satin, 1929, 1re journ., 3, p. 660) :
2. L'intimité du lit établit entre deux êtres, même quand ils ont cessé de s'aimer, une sorte de complicité, d'alliance mystérieuse. Ils sont, l'homme et la femme, comme deux associés discrets qui se défient de tout le monde.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Un Sage, 1883, p. 916.
2. Aide secrète apportée par quelque chose à quelqu'un dans l'accomplissement d'une action :
3. Mi-parti lumière et ombre, Napoléon se sentait protégé dans le bien et toléré dans le mal. Il avait, ou croyait avoir pour lui, une connivence, on pourrait presque dire une complicité des événements, équivalente à l'antique invulnérabilité.
HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 393.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1420 (A. BLONDEL, Complainte des bons François, 2243 ds Œuvres, édit. A. Héron, Rouen, 1891, t. 1, p. 141). Dér. de complice; suff. -ité. Fréq. abs. littér. :632. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 254, b) 436; XXe s. : a) 1 166, b) 1 535.

complicité [kɔ̃plisite] n. f.
ÉTYM. 1420; de complice.
1 Participation par assistance intentionnelle à la faute, au délit ou au crime commis par un autre. || Prouver, établir la complicité d'un suspect. || Être accusé de complicité. || Être lié par la complicité. || Agir en complicité avec qqn. || Complicité de… (et nom du délit).
0.1 (…) la route de la vertu n'est pas toujours la plus sûre, et (…) il y a des circonstances dans le monde où la complicité d'un crime est préférable à la délation.
Sade, Justine…, t. I, p. 96.
1 Même à la rigueur un meurtre commis à l'intérieur d'une famille, et que la complicité de tous les proches maquille en accident ou en suicide.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, II, p. 18.
2 Entente profonde, spontanée et souvent inexprimée (entre personnes). || Il y a entre eux une complicité totale.
2 L'intimité du lit établit entre deux êtres, même quand ils ont cessé de s'aimer, une sorte de complicité, d'alliance mystérieuse.
Maupassant, les Sœurs Rondoli, p. 188.
3 Si franc qu'on le suppose, le rire cache une arrière-pensée d'entente, je dirais presque de complicité (…)
H. Bergson, le Rire, I, p. 5.
4 (…) il y a toujours eu entre les deux pays (Russie et Allemagne) une obscure complicité, résultant, à une trouble profondeur, d'une sorte de lointaine parenté.
André Siegfried, l'Âme des peuples, V, II, p. 122.
Littér. (Choses) :
5 La nature a là quelque chose d'indéfinissable; les arbres n'y sont point comme les autres arbres, et le ciel derrière ses nuages semble cacher une pensée secrète dont le mystère se communique aux pierres des maisons, à l'eau du fleuve, et leur prête un air de complicité sinistre.
J. Green, Léviathan, p. 59.
Loc. (Vieilli). Agir de complicité (avec qqn).
CONTR. Désaccord. — Hostilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • complicité — COMPLICITÉ. s. f. Participation au crime d un autre. La complicité est évidente, est prouvée. La complicité du même crime les avoit tellement liés ensemble, que …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • complicité — Complicité. s. f. Participation au crime d un autre. Il se trouve engagé dans la complicité de ce crime. la complicité du mesme crime les avoit tellement liez ensemble que &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Complicité — Responsabilité pénale en France Droit de la responsabilité Fondamentaux Responsabilité civile · Responsabilité pénale · Responsabilité administrative Faute · Garantie Dommage · Fait générateur · Lien de causalité …   Wikipédia en Français

  • Complicite — The British theatre company Complicite was founded in 1983 by Simon McBurney, Annabel Arden, and Marcello Magni. Its original name was Théâtre de Complicité. The Company s inimitable style of visual and devised theatre [has] an emphasis on strong …   Wikipedia

  • COMPLICITÉ — s. f. Participation au crime d un autre. Il y a complicité lorsque... La complicité est évidente, est prouvée. La complicité du même crime les avait liés l un à l autre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMPLICITÉ — n. f. Participation au délit ou au crime d’un autre. Il y a complicité lorsque... La complicité est évidente, est prouvée. La complicité du même crime les avait liés l’un à l’autre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • complicité — nf., connivence : KONPLISSITÂ (Albanais.001, Praz Arly, Villards Thônes). A1) expr., obtenir la complicité complicité // connivence complicité de (qq.) : sè ptâ (kâkon) dyê la manzha <se mettre (qq.) dans la manche> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • complicité — (kon pli si té) s. f. Qualité de complice. Acte de complicité. Agir de complicité. ÉTYMOLOGIE    Complice ; ital. complicità …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • complicité — (n.f.) Pas toujours facile à construire dans un couple ou dans une quelconque relation, la complicité est à la base de l harmonie sexuelle. Partager des goûts et respecter ceux de l autre reste des attitudes incontournables afin de parvenir à la… …   Dictionnaire de Sexologie

  • Complicité —    Droit pénal: situation de celui qui aide ou qui incite une autre personne à commettre une infraction sans en réaliser personnellement les actes constitutifs …   Lexique de Termes Juridiques